Rien sans nos partenaires

Un événement tel que les rencontres de l’image ne serait pas envisageable sans une belle sélection d’artistes. Ces rencontres ne seraient également pas envisageables sans la cohésion et le soutient indispensable de partenaires opérationnels.

Nombreux sont ceux qui ont rêvé d’un important festival de l’image à Saintes. Quelques individualités ont tenté de porter des initiatives, dont certaines étaient sorties du lot ; mais rien ne s’est développé ou n’a persisté dans le temps, faute d’avoir créé une véritable adhésion collective. Aujourd’hui, c’est une convergence entre associations photographiques saintaises, qui a permis de créer cette adhésion collective nécessaire à la réalisation d’un tel projet.

Car ce festival est né d’une convergence d’idées et d’énergies. Les deux déclencheurs de ces premières Rencontres de l’image ont été, d’une part la volonté de commémorer les 50 ans du CPCS, et d’autre part les synergies et les idées exprimées par les associations de photographes autour du projet inachevé de célébration des 2000 ans de l’Arc de Germanicus à l’été 2018. Deux anniversaires concomitants qui auront été des catalyseurs de bonnes volontés et les révélateurs d’une envie des collectifs de photographes saintais de se retrouver autour d’un projet partagé.  Ainsi est né en début d’année le projet des premières Rencontres de l’Image de Saintes.

Cette convergence entre associations photographiques a été dynamisée par l’adhésion de nombreux commerces et des galeries d‘art : qui semblent avoir été dans l’attende d’une telle offre de partage et de rencontre. Car, d’invité en invité, de partenaire en partenaire, le projet a fait boule de neige et a mobilisé avec enthousiasme de très nombreux partenaires, bien au-delà des seules associations de photographes à l’origine. Aux côtés du Caméra-Photo-Club de Saintonge (CPCS), se sont mobilisés :

  • Les partenaires que sont : la Ville de Saintes, le Crédit Mutuel, Déclic 17, l’Espace Culturel Leclerc et l’Atlantique Ciné.
  • Des lieux d’accueil : la Galerie Victor Hugo, Image’in Art, Instant Art, la Musardière, le District, l’Italien, le Silo, l’Escarmouche Musicale, le restaurant le 29, l’Atelier Petit Gris, l’Antique Café, les établissements Peiro Caillaud, la Maison de la Pesse.
  • Des soutiens organisationnels qui partagent leur savoir-faire et leurs réseaux : la Photographic Academy of Atlantic, l’Académie Photographique de France, Pixel Passion Nature, Germanicus Photo Passion et les Serial Photographer.

A l’échelle d’un tel événement, chacun dans son rôle participe avec enthousiasme à la réussite d’une aventure collective et d’un rêve partagé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s